Le Gouverneur de la Ville de Kinshasa vient d’offrir aux kinois soufrant d’insuffisance rénale un centre de dialyse à 50$ par séance de traitement. Il sera opération dès le début du mois de décembre 2016. André Kimbuta a présenté ce centre aux partenaires de santé et aux opérateurs économiques le vendredi 25 novembre derneir. C’était dans la salle des réunions de l’Hôtel de Ville de Kinshasa.

Le bâtiement abritant ce centre de dialyse a été construit dans l’enceinte même de l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa, ex Mama Yemo. il a été équipé par Gambro, une entreprise étrangère spécialisée dans la fabrication de matériel médical. On y trouve 10 machines de dialyse ultra modernes appuyées par un appareillage sophistiqué destiné au filtrage d’eau.

L’énergie électrique nécessaire aux séances de traitement est assurée par un groupe électrogène et 5 ondulaires d’une autonomie de 4 à 5 heures, temps nécessaire pour soigner un malade.

Ce centre de dialyse installé à HGRK vient soulager plusieurs congolais qui souffrent d’insuffisance rénale, car souvent contraints de débourser entre 750 et 900$ par semaine pour se faire soigner. Un véritable casse tête lorsqu’on connaît le faible pouvoir d’achat de la population.dsc_6192